Le Pape n’a pas apprécié de se faire bousculer au Mexique

Facebook Twitter

En visite au Mexique dans la ville de Morelia, le pape François a pu mesurer sa popularité face à une foule venue très nombreuse pour le voir. Mais paradoxalement, alors que le Pape en tant que chef de fil de l’église catholique est censé être un modèle de tolérance, de pardon et de miséricorde… Celui-ci a montré des signes ostentatoires d’énervement. En effet, alors qu’il rencontrait la jeunesse dans la ville de Morelia, le souverain pontife s’est prêté à un bain de foule parmi des admirateurs un peu trop enthousiastes, il a alors été légèrement bousculé et a succinctement perdu l’équilibre vers l’avant, ce léger chahut a provoqué une irritation certaine et flagrante de la part du Pape François

L’histoire ne nous dit pas si le responsable de la petite bousculade du pape s’est confessé ni même si il a été pardonné !

pape_francois_photo

+ Une réflexion au sujet de « Le Pape n’a pas apprécié de se faire bousculer au Mexique »

+ Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

new_logo_small

Supportez-nous sur Facebook

Si vous aimez ce site, cliquez sur J’AIME LA PAGE et suivez-nous sur Facebook