Prix Nobel : Gros seins, verges dures, mais plus le mode d’emploi !

Facebook Twitter

Nous ne résistons pas à l’envie de vous faire connaître une prise de parole très sérieuse mais dont la métaphore est particulièrement ironique et révélatrice de la société actuelle.

Ainsi, l’Oncologue brésilien Drauzilio Varella, prix Nobel de médecine, nous explique que les dépenses pour le prothèses mammaires et pour les troubles érectiles sont 5 fois supérieures que celles dédiées à la recherche contre la maladie d’Alzheimer.


+ 7 réflexions au sujet de « Prix Nobel : Gros seins, verges dures, mais plus le mode d’emploi ! »

+ Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.